SENEGAL’S FAKE NEWS ECOSYSTEM: An Overview

A l’image de ce qui se passe dans plusieurs Àpays, les fausses informations prennent de l’ampleur dans l’espace public au Sénégal. Le phénomène en soi n’est pas nouveau, mais il est aujourd’hui accentué et vulgarisé avec l’avènement des réseaux sociaux et autres plateformes numériques.

Les acteurs responsables de la création et diffusion des fausses informations comprennent non seulement les acteurs politiques – vus comme faisant partie de ceux qui en diffusent le plus – mais également le secteur des médias et du journalisme, ainsi que les usagers même des réseaux sociaux. Les fausses informations circulent ensuite par voie de bouche-à-oreille, dans les grand-places, les marchés et autres lieux de rencontre. En outre, la possibilité que d’autres acteurs externes soient impliqués dans la propagation des fausses informations au Sénégal serait un risque majeur pour l’état de la démocratie sénégalaise, même si l’incidence d’une telle influence ne peut être avérée de manière définitive.